Haro sur la YouTube money

Créateurs de contenu à faible audience : Et si YouTube vous l’a faisait à l’envers ?

Rien ne va plus du coté des YouTubeurs en devenir suite à une modification du règlement de YouTube. « On dirait bien que les jeux sont fait » nous confiait ce matin l’un d’eux quelque peu désabusé.

Les créateurs de contenu ne disposant pas à minima de 1 000 abonnés sont dans l’impossibilité d’intégrer de la publicité à leurs vidéos.  Jusque ici, rien de nouveau me direz-vous. Cependant, la plateforme américaine a décidé de changer la donne et pas dans le bon sens figurez-vous.

Désormais YouTube diffusera ses publicités dans les vidéos des créateurs de contenu ayant une petite audience, et ce sans se concerter avec eux.

Ces YouTubeurs en herbe ne deviendront pas pour autant des partenaires, ils seront tout au plus les vaches à lait d’une GAFA jouissant pleinement de sa position.

D’aucuns considèrent ce changement de cap comme un procédé légal visant à spolier les petits créateurs de contenu vidéo.

Les dirigeants de YouTube auraient-ils oubliés que si leur plateforme a généré 5 milliards de dollars au cours du dernier trimestre,  c’est grâce à la création de contenus originaux ?
Les grands YouTubeurs d’aujourd’hui ne sont que les petits YouTubeurs d’hier…

Quelles sont les conditions requises pour devenir partenaire ?


Il est indispensable d’avoir au moins 1 000 abonnés et de cumuler 4 000 heures de visionnage sur la période des 12 derniers mois. N’omettons pas de préciser qu’il est nécessaire de posséder un compte Adsense lié avec la chaîne YouTube en question.
Toutes celles et ceux qui ne remplissent pas l’intégralité de ces prérequis verront leur contenu exclusivement exploité par le géant américain.La création d’un contenu original sera-t-elle sacrifiée sur l’autel des profits ? Pour l’heure, tout semble l’indiquer.Verra-t’on sous peu les principaux influenceurs  vent debout contre une telle pratique ?
Wait & see 😉
News